Mettre en valeur les objets du patrimoine sans gâcher l’authenticité

Les antiquaires
Les antiquaires pour une vie prolongée du patrimoine
octobre 12, 2015
Galerie d’art contemporain
Galerie d’art contemporain Vs les brocantes
octobre 12, 2015
objets du patrimoine

Les objets, œuvres d’art ou meubles anciens que l’on peut chiner dans les brocantes nécessitent quelques fois quelques transformations afin de leur redonner toute leur splendeur d’antan. Les antiquaires procèdent généralement eux-mêmes à ce genre de travaux de rénovation alors que les brocanteurs revendent toujours la pièce tel quel.

Lorsque vous avez achetez un objet d’art, un meuble ancien chez un brocanteur ou un antiquaire (tous les antiquaires ne font pas de restauration), il faut souvent remplacer, recoller ou encore nettoyer en profondeur et il suffit parfois de quelques transformations pour rénover un meuble ou un objet. Avec de la patience et surtout de la passion, on peut réaliser des merveilles. Un bon nettoyage, voire décrassage constitue la base de la revalorisation des objets d’art. En effet, au fil du temps. Crasse et poussière s’accumulent dans les reliefs et sur les surfaces, de sorte que l’on ne peut savoir ce qu’il y a en dessous : peinture, vernis, cire… Utilisez alors de la lessive Saint Marc diluée dans de l’eau chaude à raison de 50 g par litre (soit une poignée). Passez cette eau de lessive sur la surface à nettoyer avec une éponge, laissez agir quelques minutes et recommencez. Nettoyez les creux avec une brosse en chiendent. La crasse peut mettre un certain temps à se décoller car la lessive agit progressivement. Si le résultat n’est satisfait pas satisfaisant, enrobez votre objet dans une toile épaisse imprégnée de liquide. Un brossage accompagne le rinçage. Sur le bois brut le nettoyage est terminé lorsqu’il apparait clairement qu’il  s’agit de bois brut, verni ou ciré. S’il est brut, c’est le moment de l’éclaircir, car au fil du temps, il a subi diverses agressions qui ont dénaturé sa teinte originelle. Ce processus de revalorisation s’obtient avec l’utilisation de sels d’oseille (ou acide oxalique). C’est une poudre blanche qu’il faut répandre sur le bois humide et arroser d’eau bouillante. L’action est rapide. Après rinçage on découvre un bois net, dans sa teinte naturelle. Dans l’atelier de rénovation de nombreux antiquaires utilisent ce procédé pour mettre en valeur des objets en bois. Il ne faut pas forcément être antiquaire pour décaper un objet en bois, lustrer du fer forger ou encore recoller du marbre. Si vous chiner un objet ancien qui vous plait beaucoup, n’hésitez pas à vous  lancer dans la restauration, car ce travail de mise en valeur est à portée de tous.