Où voir des animés japonais ?

transport-oeuvre-d-art
Comment sont transportées les œuvres d’art d’un musée à l’autre
juin 26, 2020
Comment ouvrir un magasin d’antiquités ?
juillet 10, 2020
animés japonais

Issu de la culture japonaise, le manga a dépassé le carcan asiatique pour conquérir la majorité des pays du monde. Qui d’entre nous n’a jamais regardé ce type de dessins animés au charme indicible ? Que vous soyez fraîchement initié aux mangas ou un vrai passionné, cet article vous donnera quelques pistes pour trouver les séries et épisodes qui vous tentent et pour obtenir quelques informations utiles.

Comment trouver les meilleurs mangas sur le web ?

La toile regorge de vidéos de mangas. Il suffit de taper l’objet de votre requête sur Google pour vous rendre compte qu’internet propose un large choix de séries parmi lesquelles vous finirez surement par trouver ce qui vous tente. Pour s’initier aux mangas, pas besoin d’envisager l’alternative payante. Des vidéos de streaming sont proposées gratuitement au grand bonheur des mordus de ce type de dessins animés. Si vous souhaitez vous familiariser avec les mangas, voici quelques conseils à suivre :

  • Faites une petite liste des mangas les plus célèbres
  • Optez pour des sites avec un streaming de bonne qualité
  • Préférez les mini-séries à celles qui contiennent une centaine d’épisodes

Les directives indiquées ci-dessus vous évitent de vous perdre dans l’univers infini des mangas. En tant que novice, il vaut mieux vous diriger vers des séries connues avec peu d’épisodes et de les regarder avec une bonne qualité de vidéo plutôt que de vous jeter tête-baissé sur le premier manga qui croise votre chemin.

Les origines du manga

Pour s’initier aux mangas, il est conseillé de se renseigner avant de commencer votre première série. Et pour cause : il s’agit d’un univers atypique qui possède ses propres codes. Du point de vue étymologique, le mot « manga » désigne un ensemble d’images ludiques et légères par opposition au contenu historique. Cette valeur péjorative a fini par disparaître pour conserver le sens de « bande dessinée nippone ».

Comme le manga était au début une bande dessinée, il était publié en noir et blanc dans des magazines avec une qualité d’impression médiocre. Dès le début, le rythme des publications était très grand. Plus de 15 pages étaient dessinées et publiées toutes les semaines. A cette vitesse de production, la qualité s’est vite améliorée donnant lieu à des dessins de plus en plus impressionnants.

Plus tard, on décida que les mangas les plus appréciés devaient être adaptés à la télé. La version télévisuelle remporte alors un franc succès, ce qui a permis à ces dessins animés de connaître une notoriété sans précédent dans les quatre coins du monde.

Les mangas : un culte désormais occidental

Ce qui est étonnant, c’est que les mangas ne sont plus uniquement réservés à un public asiatique. Ils finissent même par conquérir une large audience du côté des pays occidentaux. Ce produit d’exportation a été parfaitement accueilli à tel point que les européens et les américains se sont approprié les codes de cette culture pourtant si différente. Il n’y a eu aucun effort de la part des japonais pour expliquer certains détails culturels à ce public étranger. Ce dernier a lui-même pris le soin de déchiffrer ces codes.

La plupart des occidentaux préfèrent regarder les mangas dans leur langue d’origine avec un sous-titrage. Ces nouveaux adeptes ont été séduits par ce langage atypique et ces codes graphiques qui semblent nous venir d’une autre planète.