Critères d’identification des miroirs antiques

Identifier une horloge antique : conseils
juillet 29, 2020

Les miroirs antiques encadrés sont précieux en raison de leur rareté, de leur histoire et de leur beauté classique. En tant que décorateur d’intérieur, vous pouvez suggérer à vos clients d’ajouter un miroir ancien encadré pour donner à la pièce une élégance intemporelle. Toutefois, il est utile de connaître ne serait-ce que les bases pour déterminer si un miroir est vraiment ancien et s’il vaut le prix demandé.

 

Voici quelques indications permettant de déterminer si un miroir est vraiment une antiquité et non une reproduction :

 

La taille

Pour les miroirs qui remontent aux années 1800, la taille ne dépassera pas deux pieds. Cela est dû aux limites de la technologie de fabrication des miroirs.

 

Signes de vieillissement

Tout d’abord, le cadre en bois ancien ne sera pas en parfait état, même s’il a été préservé avec soin. Il y aura des signes de vieillissement qui se manifesteront par la décoloration de la finition dorée, ainsi que des coins inégaux, qui peuvent être causés par l’expansion et la contraction du bois en réponse à la chaleur et au froid pendant de très nombreuses années. Quant au miroir, il y aura quelques taches et décolorations, en particulier dans la partie inférieure. Reniflez bien le cadre – les miroirs encadrés plus récents dégagent l’odeur du bois fraîchement traité.

 

Verre imparfait

La méthode de fabrication du verre n’a été perfectionnée qu’à l’époque moderne. Ainsi, les miroirs anciens auront un verre qui présente des bulles ou des ondes. Bien que cela puisse être gênant pour les miroirs, un verre imparfait indique l’âge. Un verre parfaitement plat ne donne qu’un indice que le miroir n’est pas antique.

 

Réflexions étincelantes

Un miroir dont le reflet est cristallin et étincelant montre qu’il peut contenir du mercure. L’ancienne méthode (qui remonte au XVIe siècle) consiste à faire fondre une feuille d’étain sur le verre avec du mercure répandu dessus. Ce procédé fait que l’étain adhère au verre mais donne un reflet étincelant.

 

Matériaux et méthode de fabrication utilisés

Certains matériaux ne sont disponibles qu’à l’époque moderne, comme les vis, les agrafes et même la colle, qui sont modernes (et parfaitement formées). Il en va de même pour les méthodes de fabrication. Le bord du verre des miroirs antiques sera plus arrondi, tandis que les verres plus récents auront un bord plus net résultant d’une découpe à la machine. Les cadres plus modernes auront des coins arrondis en usine, des trous faits par des perceuses et des formes parfaitement symétriques. N’oubliez pas que les cadres antiques seront fabriqués à la main. Quel que soit le savoir-faire des artisans qui ont travaillé sur le miroir, un travail artisanal ne donnera pas un produit parfaitement symétrique. Regardez les vis – les anciennes vis auront des irrégularités. Elles ont aussi généralement une tête à fente unique. Bien entendu, certaines vis peuvent être neuves si les anciennes ont déjà été remplacées.

 

Recherchez d’autres signes

Il peut s’agir de marques et d’étiquettes, ainsi que de la date à laquelle le cadre a été fabriqué.

Si vous voulez vous en assurer, vous pouvez également faire évaluer le miroir ancien par un expert en antiquités. L’expert peut même vous fournir une indication de l’âge de votre pièce, ainsi que de sa provenance et de sa valeur actuelle.

 

Maintenant, si un miroir ancien encadré est quelque chose qui dépasse largement le budget de votre client, vous pouvez aussi regarder des miroirs encadrés de haute qualité comme ceux que nous avons dans les ovales InLine.