Comment reconnaître l’authenticité de vos objets en cristal ?

livre de police
Acheter un livre de police en ligne
mars 14, 2019
La démocratisation de l'art à travers internet
La démocratisation de l’art à travers internet
juin 3, 2019

Il est parfois difficile de différencier le cristal et le verre. Pour vous faciliter la tâche, vous allez voir dans l’article suivant quelques astuces qui vous permettront de certifier l’authenticité de vos objets en cristal.

Jetez un coup d’œil à la signature ou l’estampille

La première chose à faire pour savoir si vos objets ont été réellement fabriqués à l’aide d’un cristal est de vérifier s’ils sont signés. En général, les grands fabricants les plus réputés ont tendance à revêtir leurs œuvres par une estampille qui a été gravée par sablage. Cette empreinte permet non seulement de savoir l’origine du cristal mais elle est également considérée comme étant une garantie de qualité. Daum a par exemple marqué ses pièces par Daum France. Comme vous l’avez constaté les estampilles sont souvent placées sur le côté ou sous l’objet. Il est à quand même souligner que les anciennes pièces en cristal ne sont pas dotées de signatures mais d’un petit bout de papier rond collé en dessous de l’objet. Dans ce second cas, il est un peu difficile de reconnaître l’authenticité du cristal. Vous êtes ainsi conseillé de consulter les professionnels.

Vérifiez la réfraction à la lumière

Sachez que le cristal est bien distinct du verre. Le but de cette seconde étape est de vérifier à l’œil nue sa qualité. Vous vous dites certainement que c’est un travail qui requiert un expert ? Ben détrompez-vous, c’est une tâche assez facile que vous pouvez faire vous-même. Grâce à l’oxyde de plomb qu’il contient, le cristal peut refléter une brillance extrême. Ce phénomène est surtout visible lors d’un contact avec la lumière ou avec le rayon de soleil. En effet, cet élément va décomposer le spectre de la lumière à la manière d’un arc-en-ciel. Il est à noter que durant ce petit test, vous ne devrez en aucun cas apercevoir un aspect vert ou grisâtre. Dans le cas contraire, cela signifierait que votre cristal est de mauvaise qualité ou que c’est tout simplement un verre. Si vous avez des doutes n’hésitez pas à prendre l’avis d’un antiquaire.

Autres astuces

À part ces deux premières astuces, il existe encore d’autres moyens pour savoir si vos pièces sont des vrais ou des faux cristaux.

– Testez la sonorité : un cristal de bonne qualité  évoque généralement un son limpide et agréable à entendre. Par rapport à un bruit d’un verre, le sien dure un peu plus longtemps. Cette manifestation sonore peut varier d’un cristal à un autre car elle est influencée par son épaisseur, sa structure, sa finesse et sa forme ;

– N’oubliez pas de vérifier la finition de vos objets : il est important d’inspecter la finition du bord du cristal car elle vous aidera également à connaître la valeur de vos pièces. Pour ces types de glass, il existe deux types de polissure. La première a pour but d’obtenir une bordure flettée ou une bordure plate avec chanfrein. Et la deuxième consiste à donner au cristal un contour légèrement arrondi ;

– Examinez la taille du cristal : dans cette partie l’on parle de la manière dont on l’a façonné non de sa dimension. En d’autres termes, analysez l’art du cristal ;

– Ne négligez pas la présence des bulles d’air : en fait elles sont gages d’une bonne qualité, d’authenticité et d’une fabrication artisanale. Certains diraient que ce n’est pas très esthétique. Peut-être que oui mais au moins vous serez sûres d’opter pour la bonne pièce.

En somme, pour reconnaître l’authenticité d’un cristal, il faut jeter un coup d’œil à l’estampille (il se peut que vos objets soient signés par cristal Daum France), vérifier la réfraction à la lumière, tester la sonorité, examiner sa taille, voir s’il contient des bulles d’air et pour finir il faut inspecter sa finition.